REALISATIONS


LA CIOTAT (13) – Mission de Maîtrise d’Œuvre pour l’Aménagement de 2 ERP sur le programme immobilier Entreparcs

  • Maître d’Ouvrage : Ville de La Ciotat
  • Caractéristiques : Aménagement de la Maison des Services Publics et du Pôle Santé
  • Missions : Loi MOP complète y compris OPC
  • Surface : 393m²
  • Coût des travaux : 350 000 €HT .
  • Date de livraison : 2021

CARRY LE ROUET (13) – Construction locaux sportifs

  • Maître d’Ouvrage : Ville de Carry le Rouet
  • Caractéristiques : Construction en 3 phases : Gymnase, DOJO multi-activités, démolition du gymnase existant, Isolation acoustique via orientation des bâtiments, éloignement des locaux techniques, création d’espaces tampon, Création d’un parking aérien après démolition et couloir de stationnement bus avec bornes de recharges électriques
  • Missions : Loi MOP complète y compris OPC
  • Surface Intérieure : 3068 m²
  • Surface extérieure : 1259 m²
  • Coût des travaux : 4 727 000 €HT .
  • Date de livraison : 2022






AUBAGNE GAVOTINES FACONEO

Aménagement et viabilisation d’une assiette foncière d’environ 26 000 m² à Aubagne (13400)

Maitrise d’ouvrage : SEM FACONEO

Coût des Travaux : 1600K€ HT

Année : 2017

Surface de voirie : 4 000 m²


Réhabilitation de 2 bâtiments communaux à Belcodène (13)

Restructuration de 2 bâtiments et reconversion – démolition édifices sauf façades reconstruction planchers – confortation des fondations.
352 m2 en tout

Année : 2017

Coût travaux : 716 K€


Construction locaux sportifs à Carry le Rouet

Construction en 3 phases : Gymnase, DOJO multi-activités, démolition du gymnase existant,
Isolation acoustique via orientation des bâtiments, éloignement des locaux techniques, création d’espaces tampon,
Création d’un parking aérien après démolition et couloir de stationnement bus avec bornes de recharges électriques

Surface en m² : int 3068 | ext 1259

Année : En cours

Coût travaux : 4 727 K€ HT


Aménagement du jardin Fournier de CUERS

Surface : 4 200 m²

Année 2017

Coût travaux : 120 000 € HT


Réalisation de 47 logements sociaux et commerces en VEFA sur la ZAC des Vigneaux à Cuges les Pins (13)

Réalisation d’un bâtiment en R+3 qui accueille environ 47 logements locatifs sociaux,
Des commerces en pied d’immeuble et un niveau de parking enterré de 80 places.

Surface : 3 666 m²

Année : 2021

Coût travaux : 4 830 K€ HT


REAMENAGEMENT ECOLES DU BEAUSSET

Aménagement de 2 salles de classe, d’une salle polyvalente, d’une bibliothèque et d’une salle des professeurs
(cloisonnement, sols souples, peinture, faux-plafonds, éclairage),
Création d’ouvertures en façade,
Rehaussement du portail d’accès,
Aménagement d’un accès piéton,
Changement de 60 menuiseries extérieures et création de barreaudages.
Accessibilité aux personnes en situation de handicap : Rampes d’accès

Surface : 1630 m²

Année : 219

Coût travaux : 370 K€ HT


Jeux d’eau pour les enfants.

Réaménagement de l’aire de camping du CCAS Lavandou

Réhabilitation d’un camping de 140 emplacements et de ses sanitaires avec création d’un espace jeux (jeux d’eau et city sport)

Toiles Massaï.

Surface : 5 700 m²

Année : 2016

Coût travaux : 5 000 K€ HT


MONTREUIL – ONCF

Rénovation des locaux communs et parties communes associées

Surface : 500 m²

Année : 2016

Coût travaux : 500 K€ HT


Requalification des espaces extérieurs de la Résidence ALLENDE

Surface : 14 000 m²

Année : 2019

Coût : 1 300 K€ HT


Création FOOT à 11 avec gradins à Port Saint Louis du Rhône (13)

Réalisation d’un stade de FOOT à 11 avec gradins
Création d’un terrain synthétique avec éclairage après dépose et décapage de l’existant
Réalisation de gradins

Surface : 5 400 m²

Année : 2018

Coût travaux : 440 K€ HT


Travaux d’aménagement de la MSAP à Port St Louis du Rhône (13)

Agrandissement et mise aux normes PSH de la MSAP de Port St Louis, composée de 2 bâtiments adjacents.
• Bâtiment A : L’ancien bar Vauban démolit puis reconstruit sur la même emprise,
• Bâtiment B : La MSAP existante dont l’intérieur sera réaménagé.

Surface : 212 m²

Année : 2019

Coût travaux : 519 K€ HT


Construction du Pôle Technique Municipal à Port Saint Louis du Rhône (13)

Démolition et construction d’un bâtiment composé de 2 parties et d’un garage couvert avec panneaux photovoltaïques

Surface : 2 398 m²

Année : 2019

Coût travaux : 2 855K€ HT


Or, il faut savoir que cet hidalgo, dans les moments où il restait oisif, c’est-à-dire à peu près toute l’année, s’adonnait à lire des livres de chevalerie, avec tant de goût et de plaisir, qu’il en oublia presque entièrement l’exercice de la chasse et même l’administration de son bien. Sa curiosité et son extravagance arrivèrent à ce point qu’il vendit plusieurs arpents de bonnes terres à labourer pour acheter des livres de chevalerie à lire. Aussi en amassa-t-il dans sa maison autant qu’il put s’en procurer.

Mais, de tous ces livres, nul ne lui paraissait aussi parfait que ceux composés par le fameux Feliciano de Silva. En effet, l’extrême clarté de sa prose le ravissait, et ses propos si bien entortillés lui semblaient d’or ; surtout quand il venait à lire ces lettres de galanterie et de défi, où il trouvait écrit en plus d’un endroit : « La raison de la déraison qu’à ma raison vous faites, affaiblit tellement ma raison, qu’avec raison je me plains de votre beauté » et de même quand il lisait : « Les hauts cieux qui de votre divinité divinement par le secours des étoiles vous fortifient, et vous font méritante des mérites que mérite votre grandeur ».


Or, il faut savoir que cet hidalgo, dans les moments où il restait oisif, c’est-à-dire à peu près toute l’année, s’adonnait à lire des livres de chevalerie, avec tant de goût et de plaisir, qu’il en oublia presque entièrement l’exercice de la chasse et même l’administration de son bien. Sa curiosité et son extravagance arrivèrent à ce point qu’il vendit plusieurs arpents de bonnes terres à labourer pour acheter des livres de chevalerie à lire. Aussi en amassa-t-il dans sa maison autant qu’il put s’en procurer.

Mais, de tous ces livres, nul ne lui paraissait aussi parfait que ceux composés par le fameux Feliciano de Silva. En effet, l’extrême clarté de sa prose le ravissait, et ses propos si bien entortillés lui semblaient d’or ; surtout quand il venait à lire ces lettres de galanterie et de défi, où il trouvait écrit en plus d’un endroit : « La raison de la déraison qu’à ma raison vous faites, affaiblit tellement ma raison, qu’avec raison je me plains de votre beauté » et de même quand il lisait : « Les hauts cieux qui de votre divinité divinement par le secours des étoiles vous fortifient, et vous font méritante des mérites que mérite votre grandeur ».